Forum de L'Ost Du Dauphin

L'Ost du Dauphin est une association de reconstitution spécialisée dans l'artillerie du XVeme siècle basée en Rhône-Alpes.Plus d'informations:

Site internet de L'Ost Du Dauphin


 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Sujets similaires
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Avril 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Les pêchés charnels

Aller en bas 
AuteurMessage
La Mantagre
Chirurgien barbier
Chirurgien barbier
avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 66
Localisation : Suc de la Garde en Haut-Vivarais

MessageSujet: Les pêchés charnels   Mar 8 Juil 2008 - 20:19

Les péchés charnels

En cette fin du XVe siècle, il est un mal qui ravage nos armées et dont personne n’ose parler. Il s’agit de l’onanisme dans les camps militaires.
L’onanisme consiste en une satisfaction contraire à l’appétit sexuel et en sa nature. Il s’ensuit une faiblesse de l’esprit et du corps, suivie d’un délabrement et d’une dégénération complète.
Face à cette misère morale, beaucoup de maladies s’installent alors dans le corps : d’où l'impuissance de l’homme et la stérilité de la femme. L’onanisme peut aussi provenir d’une nourriture trop riche et échauffante.

Les signes du vice :
Esprit renfermé et contrarié, dégoût du jeu et du travail, conduite timide.
Les victimes de ce mal se soustraient volontairement à la vue des autres ; ils se tiennent dans des endroits solitaires, les mains sans cesse posées sur leurs parties honteuses. Ils fréquentent de préférence les latrines et les fosses d’aisance.
Quand ils quittent ces lieux solitaires, ils sont agités avec le visage rouge et les yeux piqués d’un brillant particulier, la respiration est accélérée.
Teint grisâtre, livide, lèvres pâles, paupières bleuâtres entourées d’un cercle, regard incertain, taches humides sur les chausses. Puis lassitude, amaigrissement général, peau fanée, sueur facile, tremblements...

Traitements :
–Aliments et boissons non excitantes
–Ne pas manger tard le soir
–Bains d’eau froide
–Bains d’air frais
–Dormir au-dehors sur un matelas dur
–Habits larges au niveau du ventre
–Eviter les scènes d’accouplement d’animaux domestiques et de fornication entre parents
–Ne pas dormir avec d’autres hommes
–Dormir avec des gants grossiers en crin, sans doigt, fortement liés aux poignées.

La plupart des onanistes ignorent les suites dangereuses que ce vice entraîne après lui. Il n’y a pas de mal plus répandu que celui-là sur la Terre, car il est aisé à exécuter. Ce mal touche les deux sexes.
Toutes ces personnes se condamnent à s’étioler corporellement et spirituellement. L’homme devenu ainsi chétif, dans un état lamentable, est à la charge de son entourage, de sa famille et de ses compagnons.
Fuyez l’onanisme, car c’est un poison lent qui vous mènera tout droit à la ruine de l’âme, ainsi que celle du Dauphiné. Il faut savoir que même les gens d’Eglise sont touchés par ce mal satanique.
Si l’égaré est pris à temps par la médecine, alors il redeviendra peut-être un homme sain de corps et d’esprit. Mais les rechûtes sont fréquentes et j’ai pu voir à Paris, à l’Hospital des Enfants Blasphémateurs, certains vieillards s’adonnant encore à ce vice dans les dernières minutes de leur trépas.

L’onanisme spirituel :
Il s’agit d’une satisfaction sexuelle qui s’opère dans l’imagination. Le malade s’y adonne à l’abri de tout contrôle des siens. Les suites sont tout aussi funeste que dans l’onanisme fondamental, mais atteignent surtout l’activité spirituelle.

Description :
Préoccupations sombres et fréquentes, regard fixe vers un objet, puis faiblesse de la mémoire, crainte et peur. Humeur querelleuse et passion de la dispute, mélancolie et conduite renfermée.
Ces pécheurs souffrent de leur diabolique vice physique, avec en plus, une profonde misère spirituelle souvent pendant de nombreuses années.

Traitements :
–Séjours en plein air
–Distraction de l’esprit
–Eviter les coussins à plumes
–Bains d’eau glacée
–Volaille et vin clairet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: l'onanisme médiéviste   Mer 9 Juil 2008 - 11:33

Cher magister ès-chirchurgie et soin de l'âme, votre humble disciple, par son observation du comportement humain, se permet d'ajouter une option supplémentaire à votre étude sur l'onanisme spirituel: il s'agit de l'onanisme médiéviste.

Cette forme particulière de l'onanisme spirituel, par vous parfaitement décrit, touche les participants aux réunions et marchers médiévaux.Cette forme d'onanisme me paraît intéressante, en cela qu'elle prend une forme inhabituelle: l'onanisme médiéviste se pratique en groupe, jamais seul, et le plaisir pour le pêcheur qui pert son âme dans ces dérives, décuple dès lors que le groupe s'agrandit.

Description:

Les individus touchés par ce mal se réunissent autour d'un « gourou »(comme il est coutume chez les créatures que vous venons de rencontrer dans les pays du nouveau monde). Ce gourou les initie pour l'habillement, la nourriture et le comportement. Ces âmes perdues ont besoin d'un fort- homme pour étendre leurs pratiques perverses.
Contrairement à l'onanisme classic, sa forme médiéviste entraîne des pratiques linguales et non seulement l'usage des mains. Parmi la plus répendue et néfaste pour la santé mentale et corporelle des sujets, citons la pratique du « lèche cul ».
Le stade aïgu de l'onanisme médiéviste fait que cet endroit du ventre que l'on nomme « nombril » devienne l'objet et le centre de tous leurs plaisirs.Dans ce stade extrème, j'ai vu des cas, où l'homme tentait d'engrosser la femme par le nombril. Cette forme particulière d'onanisme met donc en péril l'avenir du genre humain.

Traitement:

-Ecouter d'autres musiques.
-Sortir de sa communauté pour réapprendre le plaisir.
-Réserver les pratiques linguales pour les fellations, moins nocives pour la santé.
-Ne plus lire ou regarder « Le Seigneur des anneaux »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les pêchés charnels   Jeu 10 Juil 2008 - 17:31

Citation :
Traitements :
–Séjours en plein air
–Distraction de l’esprit
–Eviter les coussins à plumes
–Bains d’eau glacée
–Volaille et vin clairet.

je suis pour ce type de remèdes !!
Revenir en haut Aller en bas
La Mantagre
Chirurgien barbier
Chirurgien barbier
avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 66
Localisation : Suc de la Garde en Haut-Vivarais

MessageSujet: les pêchés charnels   Jeu 10 Juil 2008 - 20:36

Honorine,
Sur mon avatar je soigne un onaniste.
Teint grisâtre, livide, lèvres pâles, paupières bleuâtres entourées d’un cercle, regard incertain, taches humides sur les chausses. Puis lassitude, amaigrissement général, peau fanée, sueur facile, tremblements...
Regarde bien ses yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les pêchés charnels   Ven 11 Juil 2008 - 10:40

hum c'est vrai qu'il a l'air en piteux état le bonhomme... étranges ces symptômes aux yeux
Revenir en haut Aller en bas
La Mantagre
Chirurgien barbier
Chirurgien barbier
avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 66
Localisation : Suc de la Garde en Haut-Vivarais

MessageSujet: les pêchés charnels   Ven 11 Juil 2008 - 12:51

Oui les yeux ! C'est par ce signe que les reconnais en me postant à la sortie des fosses d'aisances.
Ils sont atteins par le mal.
Dans notre compagnie nous en avons au moins quatre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
Vide cruchon
Pecord power
Pecord power
avatar

Messages : 556
Date d'inscription : 17/06/2008
Age : 31
Localisation : Villefontaine

MessageSujet: Re: Les pêchés charnels   Ven 11 Juil 2008 - 19:29

Ouai ben j'suis pas dedans!!Je te vois venir mon bon chirurgien.Par contre d'autres je dis pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
La Mantagre
Chirurgien barbier
Chirurgien barbier
avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 66
Localisation : Suc de la Garde en Haut-Vivarais

MessageSujet: les pêchés charnels   Sam 12 Juil 2008 - 11:57

Je ne veux citer aucun nom.
Chacun sera reconnu par les cernes bleuâtres de ses yeux.
Et puis à Monaco je vous réserve une surprise : il y aura une revue de chausses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les pêchés charnels   Sam 12 Juil 2008 - 13:25

vous prennez donc pas le choux comme ça ! Moi j'ai trouvé ça marrant sa remarque... ça empêche pas les suivants de reprendre le sujet.
m'enfin c'est que mon avis

Ces cernes bleuâtres, je l'ai bien compris, sont des symptômes évidents montrant l'onanisme des sujets atteints. Mais comment s'explique ces symptômes ? Quelles en sont les causes physiologiques ? Le sauriez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
La Mantagre
Chirurgien barbier
Chirurgien barbier
avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 66
Localisation : Suc de la Garde en Haut-Vivarais

MessageSujet: les pêchés charnels   Sam 12 Juil 2008 - 13:35

Chère Honorine
Les causes ? C'est bien sûr l'épuisement physique. A force d'œuvrer sur soi-même plusieurs fois par jour, le corps s'épuise comme une machine (machina carnis).
Quand je dis que cela épuisera toutes les forces vives du Dauphiné : cela se voit, c'est toute vérité.
On est en droit de se poser la question du bleu autour des yeux. Ce ne sont qu'éclatements des vaisseaux sanguins, suite à la vue d'images lubriques.
Alors tout cet excitement leur explose les yeux.
Passe sur notre camp un soir et tu verras.
Quant au pauvre bougre sur la photo, il s'agit d'un Bourguignon que je m'efforçais de soigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
L'arbalestrier
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 2556
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 49
Localisation : Chartreuse

MessageSujet: Re: Les pêchés charnels   Jeu 17 Juil 2008 - 15:24

Mestre chirurgien
C'est de la science fiction XVIIIeme
mais le barbier visionnaire que vous êtes ne s'arrete point à ce genre de détails !
Voici un article qui peut étoffer ton propos, à moins que tu le connaisses déjà !

"Lire l’onanisme. Le discours médical sur la masturbation et la lecture féminines au xviiie siècle"

>L'article

_________________
L'arbalestrier

« C'est le groupe qui écrit l'histoire mais l'individu qui la lit. » Adonis

http://www.ostdudauphin.fr/
http://mesnie-st-andre-1470.xooit.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
La Mantagre
Chirurgien barbier
Chirurgien barbier
avatar

Messages : 276
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 66
Localisation : Suc de la Garde en Haut-Vivarais

MessageSujet: Les pêchés charnels   Jeu 17 Juil 2008 - 20:25

Merci l'arbalestrier pour ta collaboration à pourfendre et dénoncer la décadence.
Je ne connaissait pas ces propos sur la masturbation féminine au XVIIIe s., mais je vais étudier cela, car je voyage dans le temps qui pour moi est un éternel présent.
Par le sang du Christ, elles se masturbaient déjà toutes au siècle des Lumières, alors aujourd'hui que penser ?
Et en plus, elles se sont misent à fumer : du belge de préférence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les pêchés charnels   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les pêchés charnels
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les pêchés charnels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de L'Ost Du Dauphin :: Sources historiques :: Sources Diverses :: La Chirurgie-
Sauter vers: