Forum de L'Ost Du Dauphin

L'Ost du Dauphin est une association de reconstitution spécialisée dans l'artillerie du XVeme siècle basée en Rhône-Alpes.Plus d'informations:

Site internet de L'Ost Du Dauphin


 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Sujets similaires
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'arbalestrier
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 2535
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 49
Localisation : Chartreuse

MessageSujet: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   Ven 21 Mai 2010 - 9:28

Marmotte :
"Terme de marine. Baril portatif où l'on conserve une mèche allumée qui s'y consume lentement et avec laquelle on se procure du feu à tout moment."




Bref quand on utilise une mèche avec une arme portative il est intéressant de pouvoir ranger sa mèche au sec, sans l'éteindre, pendant la phase de rechargement et de manipulation de la poudre. geek bom

Je recherche des informations iconographique, textuelle dans ce sens pour le XVe, si ce genre de système existait… scratch

_________________
L'arbalestrier

« C'est le groupe qui écrit l'histoire mais l'individu qui la lit. » Adonis

http://www.ostdudauphin.fr/
http://mesnie-st-andre-1470.xooit.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
Adrihein
Chef de batterie
Chef de batterie
avatar

Messages : 434
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   Ven 21 Mai 2010 - 11:09

le premier ressemble beaucoup aux jouets réserve au dame mais ca vient peu être de mon système neuronale très atteins par cette débauche sexuel livré sur le net....



en tout cas c'est ingénieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
cupidon
Chargeur de boite à feu
Chargeur de boite à feu
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   Ven 21 Mai 2010 - 21:04

oh putain on a touche du lourd...( c.f...)!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'engingnieur
Capitaine engingnieur
Capitaine engingnieur
avatar

Messages : 817
Date d'inscription : 08/07/2008
Age : 40
Localisation : lyon

MessageSujet: Re: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   Mar 25 Mai 2010 - 12:38

il y a des systèmes similaires au 16 eme et 17 eme .

Pour le 15ème, lanternes, pots à braise? déja vu dans un autre sujet: piores et cornes peut etre??

_________________
Igne et Ferro

qui dit que la violence ne résoud rien n'a pas tapé assez fort!!!

dealer de poudre!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/index2.html
L'arbalestrier
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 2535
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 49
Localisation : Chartreuse

MessageSujet: Re: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   Mer 26 Mai 2010 - 8:45

Une restitution sympatique d'un "marin grenadier" par François Bourgeon dans la bande dessinée "Les Passagers du vent" -T1 : La Fille sous la dunette (1979)-

Contexte bataille navale de la guerre de sept ans (XVIIIe)

_________________
L'arbalestrier

« C'est le groupe qui écrit l'histoire mais l'individu qui la lit. » Adonis

http://www.ostdudauphin.fr/
http://mesnie-st-andre-1470.xooit.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
Pecorette
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 3634
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 33
Localisation : Cellieu en Lyonnais

MessageSujet: Re: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   Mer 26 Mai 2010 - 9:39

quelle classe !!

_________________
Péco pour les intimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
goudal
Ecouvillon
Ecouvillon


Messages : 151
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 51
Localisation : Tourcoing

MessageSujet: Re: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   Mer 26 Mai 2010 - 11:00

Génial ! J'en apprends tous les jours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goudal
Ecouvillon
Ecouvillon


Messages : 151
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 51
Localisation : Tourcoing

MessageSujet: Re: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   Mer 26 Mai 2010 - 11:52

Alors, je me suis penché sur le mot "marmotte" en me disant que peut être le terme était utilisé au M.A pour qualifier l'objet qui nous interesse...
Rien qui n'apporte une réponse...Hormis les descriptifs qualifiant au M.A, l'animal comme nous le connaissons aujourd'hui ou aussi le mot "Marmotte" ( avec des orthographes différentes puisque l'époque n'a pas encore établi de régles orthographiques )
pour qualifier un singe...Au 18ème siècle, on retrouve le mot pour décrire; l'animal, une coiffe de femme savoyarde, les enfants et le système de protection d'une mèche...
Peut être que l'on aurait plus de succès si l'on recherchait les termes utilisés au M.A pour décrire le matériel des artilleurs, du coup en comparant avec les définitions...

MARMOTTE, subst. fém.
[TL, GD : marmote ; GDC : marmotte ; FEW VI-1, 356b : marm- ; TLF XI, 413b : marmotte]
"Guenon" : Tu as les iex tous chacïeux, Oreilles grans, la bouche torte ; Trop bien resambles a marmote. (Best. lap. Rosarius S., c.1330, 104). A fillectes moustrans tetins Pour avoir plus largement hostes, A ribleurs, menneurs de hutins, A batelleurs trayans mermoctes, A folz, folles, a sotz, a soctes, Qui s'en vont cyfflant six a six A vecyes et marïoctes, Je crye a toutes gens mercys. (VILLON, Test. R.H., 1461-1462, 148). LE FOL. ...N'esse pas cy Guynemidy Qui est plus fier qu'une marmotte ? Par la morbieu, c'est Jean Jeudy ! Il pleure quant son cheval trotte. (FLAMANG, Vie Pass. st Didier S., 1482, v.4377).
REM. Sens de "marmotte" dès Renart, cf. TLF.


Quadrupède rongeur de l'ordre des loirs, qui dort l'hiver, nom vulgaire et spécifique de l'arctomys marmotte. Faire danser la marmotte. ....Quand la race escarbote Est en quartier d'hiver, et, comme la marmotte, Se cache et ne voit point le jour, LA FONT. Fabl. II, 8. La marmotte prise jeune s'apprivoise plus qu'aucun animal sauvage et presque autant que nos animaux domestiques, BUFF. Quadrup. t. III, p. 7.
Dormir comme une marmotte, dormir beaucoup ou profondément. Malgré la dureté du grabat et malgré les coutures qui m'écorchaient les jambes, je dormis comme une marmotte jusqu'à neuf heures du matin, LE SAGE, Est. Gonzalez, ch. 3.
2°Marmotte du Canada, nom donné par Buffon à l'arctomys monax. Marmotte, un des noms vulgaires donnés au didelphe marin, marsupiaux, appelé aussi marmose. Marmotte de Sibérie, voy. SOUSLIC.
3°Coiffure de femme qui consiste dans un morceau d'étoffe placé sur la tête, la pointe en arrière et les bouts noués sous le menton ; dénomination qui vient de ce que les petites Savoyardes, montreuses de marmottes au siècle dernier, étaient ainsi coiffées. Porter une marmotte. Être coiffée en marmotte.
4°Terme de marine. Baril portatif où l'on conserve une mèche allumée qui s'y consume lentement et avec laquelle on se procure du feu à tout moment. C'est encore un coffre où les calfats renferment leurs outils.
XIIIe s. Preneiz dou sayn de la marmote, De la merde de la linote, Au mardi main [matin], Et de la fuelle dou plantain, RUTEB. 254. Ne le tenez pas à borde ne à moquois ; nos ne somes pas de ces boleors [trompeurs] qui vont par cest païs vendant sif de mouton pour sain de marmote, Erberie, Ms. de St-Germain, f° 89, dans LACURNE, au mot sain. Si en voit l'en jouer les singes, Les ours, les chiens et les marmotes Por la maaille seulement, JUBINAL, Jongleurs et trouvères, p. 101106. XVe s. Et ridée comme une marmote, COQUILL. Enqueste entre la simple et la rusée.
Marmontain, un des anciens noms français de la marmotte ; espagn. et portug. marmotta ; ital. marmotta, marmotto ; pays de Coïre, murmont ; anc. h. allem. muremanto, muremunti ; du lat. murem montanum ou murem montis, rat de montagne.
1. MARMOTTE. Ajoutez : 5°Marmotte de voyage, sorte de malle formée d'une première caisse ouverte par en haut, et d'une seconde renversée et servant à la première de couvercle mobile, de façon à pouvoir doubler au besoin la capacité de la malle ; les deux parties sont maintenues par une courroie cadenassée.
MARMOTTE.2
(mar-mo-t') s. f.

Fruit du marmottier. Huile de marmotte, sorte d'huile fixe, très rare, mais plus estimée que l'huile d'olive pour quelques usages culinaires, que l'on extrait de l'amande de la marmotte.

Marmot.1
(mar-mot ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des mar-mo-z ennuyeux ; marmots rime avec faux, sauts, repos, etc.) s. m.

1°Anciennement, nom du singe. Boucs sautants, satyres, marmots et semblables peintures de galeries, NAUDÉ, Rosecroix, IX, 3. 2°Petite figure grotesque. 3°Fig. et familièrement. Petit garçon. Que, quelque jour, ce beau marmot Vienne au bois cueillir la noisette.... LA FONT. Fabl. IV, 16. Il n'est marmot osant crier, Que du loup aussitôt la mère ne menace, LA FONT. ib. X, 6. Faites-bien mes recommandations à notre marmot, et dites-lui que peut-être j'amènerai de ce pays-là quelque beau petit chaperon [petite fille] pour le faire jouer, LA FONT. Lettre V, à sa femme. Ce marmot ! [le marquis de Grignan] entrer l'épée à la main, et forcer ce château, et tuer ou enlever onze ou douze cents hommes, SÉV. 580. Dans ce sens il a un féminin, marmotte. Que nous veut cette marmotte ? Au plur. Des marmots, des enfants sans distinction de sexe. Et de n'entrevoir point de plaisirs plus touchants Qu'une idole d'époux et des marmots d'enfants, MOL. F. sav. I, 1. J'embrasse les marmots, car il ne faut rien oublier, SÉV. 455. Quand tu auras planté là ton ménage et tes marmots, J. J. ROUSS. Hél. VI, 1. Puis en vrai croque-mitaine, Tu feras peur aux marmots, BÉRANG. Myrmid. Nous n'avons, accablés de maux, Pour nous, ton père et six marinots, Rien que ta bêche et ma quenouille, BÉRANG. Jacques. Fig. et familièrement. Croquer le marmot, voy. CROQUER, n° 5, et l'explication de la locution. Contrairement à l'explication donnée par Furetière, M. Boucherie pense que croquer le marmot provient de la fable où la mère promet de donner au loup l'enfant qui crie, et que c'est attendre le moment où l'on permettra au loup de croquer le marmot. Mais cette explication pèche en ce que c'est introduire dans la locution attendre qui n'y est pas, et qu'il faut trouver une interprétation qui de croquer le marmot mène directement à attendre. 4°Variété de raisin. L'Académie définit le marmot, espèce de singe qui a une barbe et une longue queue, mais aucun singe n'est ainsi appelé dans les ouvrages d'histoire naturelle. Cette définition est donc mauvaise ; et la seule qu'on puisse donner est que marmot était un ancien nom du singe. XVe s. Elle dit qu'il est debonnaire, Bel homme, plaisant et mignot ; Et c'est un putier ordinaire, Qui est aussi laid qu'ung marmot, COQUILLART, Droits nouveaux. XVIe s. En l'isle de Zocotere, on voit une beste qui s'appelle huspalin, grosse comme un marmot ethiopien, fort monstrueuse, PARÉ, Monstres app. 3. Or des bestes que j'ay sus dites, Sagon, tu n'es des plus petites ; Combien que Sagon soit un mot Et le nom d'un petit marmot, MAROT, le Valet contre Sagon. Wallon, marmot, roquet ; ital. marmocchio. Origine inconnue. Henri Estienne, dans sa Conformité du langage français avec le grec, l'a tiré du terme grec qui signifie épouvantail ; mais on ne voit pas comment ce mot grec serait entré en français. Marmot se rattache-t-il à marmotte ou à marmouset ? Scheler demande si marmot ne serait pas un dérivé de l'ancien français merme, qui signifie très petit ; cela n'est pas impossible, bien que le sens primitif soit singe et non enfant. Marmaille paraît tenir à marmot. M. Boucherie croit que marmot vient de l'ancien français m'arme [mon âme] ; mais cela, qui peut-être s'appliquerait à marmot, enfant, ne s'applique aucunement à marmot, singe, qui est le sens ancien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'arbalestrier
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 2535
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 49
Localisation : Chartreuse

MessageSujet: Re: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   Mer 26 Mai 2010 - 15:23

Perso je connaissais l'objet depuis longtemps (grâce à 1ere édition de la BD de Bourgeon Sleep ben quoi elle est pas sérieuse ma source ? What a Face ) mais j'ai mis un sacré bout de temps avant de pouvoir mettre un nom sur cet objet ! Suspect
Mais bon cela n'avance pas grand chose car comme tu as pu le constater au niveau infos c'est un peu la misère !
pale
Comme le confirme cette vielle discussion de spécialiste de la méche, sur le forum poudre noire :

http://forum.poudre.noire.free.fr/viewtopic.php?f=6&t=3078

_________________
L'arbalestrier

« C'est le groupe qui écrit l'histoire mais l'individu qui la lit. » Adonis

http://www.ostdudauphin.fr/
http://mesnie-st-andre-1470.xooit.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
L'arbalestrier
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 2535
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 49
Localisation : Chartreuse

MessageSujet: Re: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   Ven 12 Aoû 2016 - 12:13


_________________
L'arbalestrier

« C'est le groupe qui écrit l'histoire mais l'individu qui la lit. » Adonis

http://www.ostdudauphin.fr/
http://mesnie-st-andre-1470.xooit.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
L'arbalestrier
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 2535
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 49
Localisation : Chartreuse

MessageSujet: Re: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   Ven 12 Aoû 2016 - 13:10

reconstitution 18e d'une marmotte de grenadier ("match case" en anglais)
https://www.flickr.com/photos/photoplod/3697813848/in/album-72157620872066967/

_________________
L'arbalestrier

« C'est le groupe qui écrit l'histoire mais l'individu qui la lit. » Adonis

http://www.ostdudauphin.fr/
http://mesnie-st-andre-1470.xooit.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
L'arbalestrier
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 2535
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 49
Localisation : Chartreuse

MessageSujet: Re: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   Mar 3 Oct 2017 - 9:02


_________________
L'arbalestrier

« C'est le groupe qui écrit l'histoire mais l'individu qui la lit. » Adonis

http://www.ostdudauphin.fr/
http://mesnie-st-andre-1470.xooit.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
Pecorette
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 3634
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 33
Localisation : Cellieu en Lyonnais

MessageSujet: Re: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   Mar 3 Oct 2017 - 14:49


_________________
Péco pour les intimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Pecorette
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 3634
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 33
Localisation : Cellieu en Lyonnais

MessageSujet: Re: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   Mer 4 Oct 2017 - 3:19

Sur cette image du Tacuinum Sanitatis on voit parfaitement des éleveurs de marmottes géantes, race malheureusement disparue de nos jours car trop exploitée pour sa fourrure


_________________
Péco pour les intimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?
» marmotte
» galerie de marmotte (noémie)
» la marmotte
» Petite marmotte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de L'Ost Du Dauphin :: Sources historiques :: L'artillerie et la guerre :: Le feu-
Sauter vers: