Forum de L'Ost Du Dauphin

L'Ost du Dauphin est une association de reconstitution spécialisée dans l'artillerie du XVeme siècle basée en Rhône-Alpes.Plus d'informations:

Site internet de L'Ost Du Dauphin


 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Sujets similaires
Derniers sujets
» Couleuvrine de Strasbourg
Dim 15 Oct 2017 - 17:15 par Pecorette

» Pavois à foison !
Ven 13 Oct 2017 - 2:05 par Pecorette

» Connaissaient-ils la marmotte au XVe ?
Mer 4 Oct 2017 - 3:19 par Pecorette

» le tricot
Lun 2 Oct 2017 - 21:14 par Pecorette

» Mèche, méthode et recette 18e
Lun 2 Oct 2017 - 20:35 par L'arbalestrier

» bombarde à culasse
Lun 2 Oct 2017 - 15:07 par Pecorette

» histoire de la godasse (chaussures) et sources diverses
Dim 1 Oct 2017 - 16:56 par Pecorette

» Fibonacci, un mathématicien du 13ème siècle au service des commercants
Sam 30 Sep 2017 - 11:51 par Pecorette

» [youTube] The Handgonne Priming Dilemma
Jeu 28 Sep 2017 - 3:28 par Pecorette

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Corne à poudre, le retour !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'arbalestrier
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 2534
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 49
Localisation : Chartreuse

MessageSujet: Corne à poudre, le retour !   Jeu 15 Avr 2010 - 14:27

J'ai comme une illumination, et si ce texte faisait référence aux fameuses cornes à poudre d'amorçage que l'on recherche ? Celle-ci n'étant pas en corne de bovidé mais en fer blanc (plus facile à faire en grand nombre et de même taille ?) !
Après tout le terme "cornet" signifie "petite corne" non ?

Jusqu'à maintenant je voyais cela comme un petit entonnoir qui permettait de doser la poudre à partir de la corne à poudre elle même (sans bec doseur)...

Qu'en pensez-vous ?

"...a Jehan Maistre pour une livre d'estaing et ung quartaron de plomb que print Adam Godard pour souder les cornetz de fer blanc a qu'on l'on charge les colovrines et espingardes... "


Comptabilité communale (1473 - 1474)
Cote : CC 0448
Compte spécial de dépenses par Barthélémy Berthet pour les fortifications de Lyon

_________________
L'arbalestrier

« C'est le groupe qui écrit l'histoire mais l'individu qui la lit. » Adonis

http://www.ostdudauphin.fr/
http://mesnie-st-andre-1470.xooit.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
Quentin
Super pecord
Super pecord
avatar

Messages : 790
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 28

MessageSujet: Re: Corne à poudre, le retour !   Dim 18 Avr 2010 - 12:14

Hey, j'y avais jamais penser, moi aussi je pensais que c'était une sorte d'entonnoir ou quelque chose dans le même style que ce que l'on utilise nous pour chargé nos canons.

Mais d'un point du étymologique il serait en effet bien plus logique que se soit en fait une corne a poudre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
 
Corne à poudre, le retour !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corne à poudre, le retour !
» corne à poudre en corne bouchon bois
» Corne à poudre, sac à munition et boute feu ?
» [expérimentation] explosion d'une corne à poudre
» cornes à poudre reenactors shop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de L'Ost Du Dauphin :: Sources historiques :: L'artillerie et la guerre :: L'artilleur et son équipement-
Sauter vers: