Forum de L'Ost Du Dauphin

L'Ost du Dauphin est une association de reconstitution spécialisée dans l'artillerie du XVeme siècle basée en Rhône-Alpes.Plus d'informations:

Site internet de L'Ost Du Dauphin


 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Sujets similaires
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Solde d'un trompette en 1453

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'arbalestrier
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 2535
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 49
Localisation : Chartreuse

MessageSujet: Solde d'un trompette en 1453   Jeu 15 Avr 2010 - 9:52

Issus des archives de Lille.
Musicien chez les millitaires c'est bien payé, car on peu lire qu'un trompette est payé le double d'un archer !

"En 1453, l'argentier, après avoir parlé des trente-six archers levés
pour contribuer a la réduction de Gand, lesquels, dit-il, furent réduits à trente-quatre, afin que la solde de ces deux derniers servit à celle d'un trompette (à XXIIII s. par jour) pour leuresjouissement..."

D'autres infos concernant le rôles des menestrels et autres musiciens dans la chose militaire :

"C'est, en 1350, que nous trouvons mentionnés pour la première fois
les trompeurs des gens de guerre. Lors de l'expédition de La Bassée, à chacun des deux trompeurs on alloue VIII s, fors, et les pignons de leurs trompes coûtent XXVIII s. II d. fors, non compris la façon.

En 1358, les II méneslreuls qui accompagnent à Long les XIIII glaves envoyées par la ville, ont droit à II s. de gros par jour. Leur cappron revient à IX gros I estrelin chacun, prix, au reste, alloué pour les XLV autres. Deux ménestreus sont aussi comptés parmi les gens do guerre expédiés par Lille à St-Valéry. Quant aux deux autres ménestreuls qui, l'année suivante, accompagnent XX arbalétriers et XVI glaves dirigés sur le Pont-à-Wendin, ils reçoivent I escu par jour.

A peine les éçhovins avaient appris que Jean II, dont le traité de
Bretigni venait de briser les fers, était arrivé a Calais, qu'ils y
envoyaient des ménestrels, comme le constate ce passage des comptes :
1360. As menestreuls de la ville, donné en courtoisie pour aler à Calais par deviers le roy, notre sire, V escus de IIII L."

Source : De l'artillerie de la ville de Lille aux XIVe, XVe et XVIe siècles. Archers, arbalétriers, canonniers / par de La Fons-Mélicocq.1854.

_________________
L'arbalestrier

« C'est le groupe qui écrit l'histoire mais l'individu qui la lit. » Adonis

http://www.ostdudauphin.fr/
http://mesnie-st-andre-1470.xooit.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
 
Solde d'un trompette en 1453
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solde d'un trompette en 1453
» Trompette 5eme cuirassier
» VENDU: ensemble tribal noir & jaune SOLDE
» Trompette de la Garde Premier Empire
» Vitrine de Bernard.S (Métal Modèles, bien entendu...) Trompette des 9ème et 7ème Hussards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de L'Ost Du Dauphin :: Sources historiques :: L'artillerie et la guerre :: L'art de la guerre-
Sauter vers: