Forum de L'Ost Du Dauphin

L'Ost du Dauphin est une association de reconstitution spécialisée dans l'artillerie du XVeme siècle basée en Rhône-Alpes.Plus d'informations:

Site internet de L'Ost Du Dauphin


 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Sujets similaires
Derniers sujets
» cuisiner / manger le poisson
Ven 23 Juin 2017 - 20:23 par Pecorette

» Guêtres en toile ciré réalisation et test
Ven 16 Juin 2017 - 3:20 par Pecorette

» couvercle pour chaudrons ?
Ven 9 Juin 2017 - 18:13 par Pecorette

» les chaudrons
Ven 9 Juin 2017 - 2:26 par Pecorette

» [collection] cnrs editions catégorie Histoire medievale
Mer 7 Juin 2017 - 3:49 par Pecorette

» les lapins
Ven 2 Juin 2017 - 2:02 par Pecorette

» [article] Les femmes s’épilent pour plaire aux hommes
Ven 2 Juin 2017 - 1:38 par Pecorette

» du lin du lin du lin
Jeu 1 Juin 2017 - 0:52 par Pecorette

» [Question] Pavois d'artillerie
Mer 31 Mai 2017 - 0:41 par Pecorette

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Pourquoi parler d'argent est-il tabou?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'arbalestrier
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 48
Localisation : Chartreuse

MessageSujet: Pourquoi parler d'argent est-il tabou?   Jeu 1 Sep 2016 - 10:10


C'est en partie à cause des chansons de geste et de l'Église médiévale...


http://www.slate.fr/story/122577/pourquoi-parler-dargent-est-il-tabou



Il y a peu, mon banquier s’est moqué de moi: vu mon nombre d’années d’études, il trouvait que j’étais vraiment sous-payé. Ça m’a un peu agacé, alors j’ai demandé à mes amis combien ils gagnaient –c'est-à-dire à mes amis qui ne sont pas doctorants en histoire médiévale, car, oui, il m’en reste quelques-uns... ou du moins il m’en restait avant ce post. Car j’avais oublié qu’on ne parlait pas d’argent, en particulier en France. C’est mal vu de demander à quelqu’un combien il gagne, et, même entre amis, on en parle peu, et non sans une certaine gêne. A priori, ce tabou de l’argent, plus ou moins fort en fonction de l’âge et de la condition sociale, n’a rien de naturel: comme tous les tabous, il résulte d’une construction historique.

«Le riche ne vaut rien» (Roman de Jauffré)

Le Moyen Âge a joué un rôle-clé dans cette construction. «L’argent est laide chose, je n’en veux pas parler», dit le jeune Vivien, noble élevé dans une famille de bourgeois, dans la chanson de geste qui porte son nom. Deux choses se mêlent dans cette attitude. D’abord, le mépris des chevaliers pour l’argent: le pouvoir des nobles, au Moyen Âge, repose avant tout sur la terre, le château, le fief, et pas sur la monnaie. Le chevalier n’aime pas l’argent, qui est le salaire du mercenaire; il se plaît à affirmer que seule compte le courage, la prouesse, l'exploit. Ce sont ces vertus qui fondent la valeur du noble, alors que, comme on le trouve affirmé dans une autre chanson de geste, «le riche ne vaut rien».
De plus, quand les nobles acquièrent de l'argent, ils le donnent: la largesse, générosité ostentatoire, est l’un des fondements de la société féodale. Pour être noble, il faut donner, donner tout ce qu’on a. Au contraire, le bourgeois est celui qui thésaurise, qui garde, qui veille jalousement sur ses biens: pour le chevalier, fier de ne pas compter, le bourgeois est toujours un Harpagon, avare et mesquin. Vivien est ainsi adopté par un riche marchand qui tente de lui apprendre à s’enrichir: mais il ne cesse de provoquer sa colère en refusant d’écouter, répétant que l’argent ne sert qu’à être dépensé pour faire plaisir à ses amis. Le conflit entre les principes du marchand et l’idéologie chevaleresque est insoluble. Le tabou de l’argent vient donc en partie du mépris qu’ont éprouvé à son égard les seigneurs médiévaux, mépris teinté en réalité d’une forte inquiétude face à cette ressource étrange qui bouscule les équilibres sociaux en favorisant l’ascension de la bourgeoisie.

«Malheur à vous, riches!» (Luc, 6:24)

Deuxième origine, plus forte encore: les clercs n’aiment pas l’argent. Il y a de solides raisons bibliques à cela: des deniers pour lesquels Judas a vendu le Christ jusqu’au veau d’or qu’adorèrent les Hébreux, en passant par l’expulsion des marchands du Temple par Jésus lui-même, l’argent a toujours des odeurs de péché. L'avidité est l’un des sept péchés capitaux, et les prédicateurs répètent sans cesse «qu’il est plus facile à un riche d’entrer dans le royaume des Cieux qu’à un chameau de passer par le chas d’une aiguille». Même si l’Église romaine devient vite une machine à brasser de l’argent, notamment à travers la dîme, elle ne se défait jamais de ce malaise: on le voit pendant toute la période médiévale, de la lutte contre la simonie (le fait de vendre les sacrements) à l’exigence de pauvreté absolue du clergé, qui ressurgit épisodiquement autour des ordres mendiants. S’occuper d’argent, s’en préoccuper, en faire commerce, surtout, c’est risquer son âme; ce que nous disons toujours aujourd’hui, sous une forme affaiblie, lorsque nous répétons le proverbe «l’argent ne fait pas le bonheur».

Par Florian Besson
https://actuelmoyenage.wordpress.com/

http://www.slate.fr/story/122577/pourquoi-parler-dargent-est-il-tabou

_________________
L'arbalestrier

« C'est le groupe qui écrit l'histoire mais l'individu qui la lit. » Adonis

http://www.ostdudauphin.fr/
http://mesnie-st-andre-1470.xooit.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
Pecorette
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 3516
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 32
Localisation : Cellieu en Lyonnais

MessageSujet: Re: Pourquoi parler d'argent est-il tabou?   Dim 4 Sep 2016 - 23:33

très intéressant ! à rapprocher de cet épisode des lundis de l'histoire :

2013 12 09 la religion et l’argent au moyen Age
L’OUVRAGE : Traité des contrats, de Pierre de Jean Olivi.

Rédigé à Narbonne vers 1293-1295, le Traité des contrats du grand théologien franciscain Pierre de Jean Olivi est le pionnier d'un genre appelé à un large développement. Par la vigueur et l'acuité de ses analyses, l'ouvrage mérite d'être considéré comme un moment d'origine de l'histoire de la pensée économique occidentale. Ses réflexions sur les déterminants de la valeur des biens et services ou sur le profit futur d'un "capital" investi dans des opérations commerciales ont fourni la trame des discussions ultérieures.
http://www.franceculture.fr/emission-les-lundis-de-l-histoire-la-religion-et-l%E2%80%99argent-au-moyen-age-2013-12-09



mais pourquoi ça ne pose aucun problème aux anglo-saxons ?

_________________
Péco pour les intimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pourquoi parler d'argent est-il tabou?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Godard : "Je ne veux parler que de cinéma, pourquoi parler d’autre chose ? Avec le cinéma on parle de tout, on arrive à tout.”
» moi pas parler anglais!!!
» Soudure argent qui ne fond pas
» Noircir l'argent, précisions ...
» L'acide nitrique attaque-t'il l'argent de l'or 18 carat...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de L'Ost Du Dauphin :: Sources historiques :: Sources Diverses :: La Civilisation-
Sauter vers: