Forum de L'Ost Du Dauphin

L'Ost du Dauphin est une association de reconstitution spécialisée dans l'artillerie du XVeme siècle basée en Rhône-Alpes.Plus d'informations:

Site internet de L'Ost Du Dauphin


 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Sujets similaires
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 "La Hire" canon de siège datant du XV e siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pecorette
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 3600
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 32
Localisation : Cellieu en Lyonnais

MessageSujet: "La Hire" canon de siège datant du XV e siècle   Lun 16 Déc 2013 - 17:55

Pen Ruz m'a généreusement permis d'utiliser ses photos du canon "La Hire", canon de siège datant du XV e siècle situé à Loche
http://www.loches-tourainecotesud.com/
Poids 600 kg
dimensions Lxlxh ?
diamètre extérieur de 38 cm



un article parlant de l’installation du canon :
http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Loisirs/Patrimoine-tourisme/n/Contenus/Articles/2011/11/15/Une-bombarde-du-XVe-siecle-dans-la-cour-du-donjon

le texte de l'article :

Une bombarde du XVe siècle dans la cour du donjon  15/11/2011 05:36

La Hire, canon de siège datant du XV e siècle, a été installé hier pour illustrer le siège des places fortes. L'engin massif a nécessité l'intervention d'une grue.


Après une plaque de cheminée, un bahut, des canons et une statuette de Sainte-Anne, un nouvel élément du patrimoine de la Société archéologique de Touraine (Sat) a trouvé sa place dans la cité médiévale lochoise.
La Hire, une bombarde remontant au XV e siècle et appartenant à la Sat depuis le milieu du XIX e siècle a été déposée hier dans la cour du donjon. Ce canon de siège composé, comme un tonneau, de barres de fer forgé soudées ensemble et maintenues par des cercles de fer, a dû être déposé « avec une précision chirurgicale » dans un affût offert par le château de Langeais, à l'aide d'une grue qui l'a hissé au-dessus des remparts. Il aurait sinon fallu faire rouler l'arme de 600 kg sur un chemin à l'intérieur vers la porte de service.
Récemment restaurée - nettoyée par sablage et protégée par une cire -, la bombarde, selon un article ancien, portait le nom de La Hire, capitaine de Louis XI, célèbre pour ses faits d'arme. On peut d'ailleurs distinguer cette inscription en lettres gothiques dans l'axe de la mise à feu.

Le nom d'un capitaine de Louis XI

Ce dépôt a une vocation pédagogique selon René-Charles Guilbaud, du service Monuments et musée du conseil général, qui gère le monument : « La Hire permet de donner des informations supplémentaires sur le siège des places fortes ». Elle illustre les fonctions de défense du donjon au cours de son histoire. Les bombardes de ce type étaient traditionnellement placées devant les remparts et projetaient de gros boulets de pierre - La Hire a ainsi un diamètre extérieur de 38 cm - pour détruire les murailles. Concernant son fonctionnement, « c'était aussi simple que dans Pif gadget », plaisante René-Charles Guilbaud. Boulets chargés par la gueule, une charge de poudre et mise à feu. Protégés par un écran en bois, les servants devaient rester prudents et attendre avant de recharger, car l'engin pouvait exploser s'il n'avait pas assez refroidi. L'imprécision de son tir n'a été corrigée qu'à l'apparition des boulets en fonte, qui ont également permis de diminuer le calibre des canons, à la grande époque de perfectionnement de l'artillerie de siège.
La bombarde du donjon pourrait venir de Tours. Une arme similaire, retrouvée dans la Loire au XIX e siècle, est exposée à Paris, au musée de l'Armée.

Léna Randoulet



l'album photo :
https://www.facebook.com/pen.ruz/media_set?set=a.546189382143960.1073741827.100002587102427&type=1

et quelques photos, avec l'aimable autorisation de Pen Ruz !










_________________
Péco pour les intimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"La Hire" canon de siège datant du XV e siècle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "La Hire" canon de siège datant du XV e siècle
» Canon de 140mm Modèle 1891 diorama (presque) fini.
» Des objectifs ZEISS en monture Canon EF
» Canon EOS 1000D / Nikon D60 / Nikon D40 ? Besoin d'avis!
» ( VENDS) Canon 135 f2 , extender X1.4 II , flash annulaire MR 14EX.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de L'Ost Du Dauphin :: Sources historiques :: L'artillerie et la guerre :: Les pièces d'artillerie-
Sauter vers: