Forum de L'Ost Du Dauphin

L'Ost du Dauphin est une association de reconstitution spécialisée dans l'artillerie du XVeme siècle basée en Rhône-Alpes.Plus d'informations:

Site internet de L'Ost Du Dauphin


 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Sujets similaires
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Le (fameux) mystère du feu grégeois !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le (fameux) mystère du feu grégeois !   Mer 23 Sep 2009 - 13:27

bin au niveau Grenade peut être mais pour les "bouche a feu" le feu Gregois c'est considéré comme quoi?



Ok c'est des pompes à feu mais bon ça date quand même du 6eme siècle ( a peut prés Wink)
Revenir en haut Aller en bas
L'arbalestrier
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 2535
Date d'inscription : 18/06/2008
Age : 49
Localisation : Chartreuse

MessageSujet: Re: Le (fameux) mystère du feu grégeois !   Mer 23 Sep 2009 - 13:36

lance flamme !

Je crois que les derniers à l'avoir utilisé (le feu G. pas
le lance flamme)ce sont les Byzantins, aprés la recette
c'est perdue (on cherche toujours la composition).

_________________
L'arbalestrier

« C'est le groupe qui écrit l'histoire mais l'individu qui la lit. » Adonis

http://www.ostdudauphin.fr/
http://mesnie-st-andre-1470.xooit.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ostdudauphin.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Le (fameux) mystère du feu grégeois !   Mer 23 Sep 2009 - 13:37

c'est ca...
a priori personne n'a encore reelement reussi a en faire un...

Ok pour le lance flamme je me tais... (ca se vois que j'y connais rienen artillerie??? Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Pecorette
Pecord Ultime
Pecord Ultime
avatar

Messages : 3634
Date d'inscription : 17/08/2009
Age : 33
Localisation : Cellieu en Lyonnais

MessageSujet: Re: Le (fameux) mystère du feu grégeois !   Ven 17 Fév 2012 - 23:00

apparemment on ne sais pas grand chose du feu Grégeois.

Une petite définition à prendre avec précaution car lue ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Feu_gr%C3%A9geois

L’invention du feu grégeois (du latin græcus, grec) et le secret gardé sur sa composition furent capitaux pour la survie de l’Empire byzantin. On peut le considérer comme l'ancêtre du napalm moderne.
La formule est attribuée au « chimiste » Callinicus originaire d’Héliopolis au Liban (ou en Égypte selon Cedrenus). Celui-ci l'aurait élaborée vers 670 en utilisant les propriétés du salpêtre comme servant à entretenir et activer les combustions (connues depuis le début de l'ère chrétienne par les Chinois), ajouté à de l'huile de naphte, ainsi que du soufre et du bitume. Ce mélange particulièrement inflammable possédait une propriété stupéfiante : il brûlait même au contact de l’eau. Les Grecs l’appelaient d’ailleurs feu « liquide » ou « maritime ». En brûlant, il produisait une fumée épaisse et une explosion bruyante qui ne manquait pas d’effrayer les Barbares.
Un très petit nombre d’ouvriers et de maîtres, étroitement surveillés, était affectés à sa fabrication. Ainsi, au Xe siècle, l’empereur Constantin VII Porphyrogénète ordonna à son fils Romain II : « Tu dois par-dessus toute chose porter tes soins et ton attention sur le feu liquide qui se lance au moyen des tubes ; et si l’on ose te le demander comme on l’a fait souvent à nous-mêmes, tu dois repousser et rejeter cette prière en répondant que ce feu a été montré et révélé par un Ange au saint et grand premier empereur Constantin. »

Le feu grégeois a permis à la marine byzantine de remporter des victoires notables et notamment de pouvoir résister aux Arabes de la fin du VIIe siècle à la moitié du VIIIe. Il était manipulé par un corps spécial de soldats qui le projetaient contre l'ennemi, soit à l'aide de grenades à main en argile préalablement allumées par une mèche, soit par un système de pompe donnant l'effet d'un lance-flammes. Les chefs de section de ce corps, les siphonarios, faisaient partie de l’état-major du dromon. Ces artificiers étaient protégés par un petit château en bois à la proue. En outre quelques soldats étaient chargés de repousser les éventuels agresseurs qui auraient voulu s’en prendre directement à eux.

La prise de provinces byzantines permit aux musulmans de retourner les forces maritimes conquises contre leur ancien suzerain pour disposer de cette technologie. Le feu grégeois fut utilisé jusqu’au XIVe siècle jusqu'à l'emploi d'une substance plus redoutable encore : la poudre à canon. Sa composition fut perdue après la chute de Constantinople, en 1453.

En Indonésie, le feu grégeois était connu au XVIe siècle. À cette époque en effet, des navires de guerre du sultanat d'Aceh dans le nord de l'île de Sumatra attaquent une flotte portugaise avec cette arme incendiaire1.

Antoine Dupré, un joailler grenoblois redécouvrit par hasard le feu grégeois au XVIIIe siècle, et communiqua sa découverte à Louis XV (1759). Les effets en étaient si terribles que, par humanisme, le roi de France préféra ensevelir ce secret dans l'oubli, et acheta le silence de Dupré en lui accordant une pension de 2 000 livres.
source :
http://ours.courageux.pagesperso-orange.fr/poudre.htm

bien d'autres sites / blogs en parlent ex :
http://vivre-au-moyen-age.over-blog.com/article-16475957.html


_________________
Péco pour les intimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le (fameux) mystère du feu grégeois !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le (fameux) mystère du feu grégeois !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mystère Yachiru!
» Mystère de la Bibliothèque Verte / Bibliothèque de la Jeunesse
» Mystère à Noirmoutier
» Cartier Santos Mystère
» Le mystère de noel au puy du fou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de L'Ost Du Dauphin :: Sources historiques :: L'artillerie et la guerre :: Le feu-
Sauter vers: